VCD, XVCD, CVD, XSVCD, SVCD, KVCD, SKVCD, to DVD
sans recompréssion vidéo tout en gardant la compatibilité lecteur de salon
(Date de création 28.04.2007, m.à.j. : 16.03.2013)

Accueil       Contact (+Mini-Blog Personnel)
 
28.04.2007 : J’étais septique à l’idée d’utiliser DVDPatcher_v106.zip à partir d’une capture DVB-s / Nexus-s (480/528/544x576) mais je suis tombé sur un vieux topic qui donnait une explication d’utilisation et cela m'a donné l'idée de ce tuto.
 
 
Pour du PAL :
CDvidéo 352x288 mpeg-1 = VCD     c'est ici
CDvidéo 480x576 mpeg-1 = XVCD  je n'ai pas fait de test mais c'est peut être similaire au VCD + utilisation de DVDPatcher
CDvidéo 480x576 mpeg-2 = SVCD  je n'ai pas fait de test (idem)
Vidéo en 352x576 mpeg-2 = CVD/XSVCD  c'est  un format compatible DVDvidéo, ce tuto n'est pas utile  
DVB 480x576 mpeg-2 = SVCD        faut utiliser DVDPatcher        

DVB 528x576 mpeg-2 = KVCD        faut utiliser DVDPatcher          

DVB 544x576 mpeg-2 = SKVCD     faut utiliser DVDPatcher         
DVB 704x576 mpeg-2 = XDVD        c'est un format compatible DVDvidéo, ce tuto n'est pas utile
 

Comment lire ces formats non conventionnels : les orteils en éventail sur une vrai TV ;-)

Il semble que ces DVDvidéo « bricolé » (sauf VCD et CVD/XSVCD) ne fonctionnent correctement à la lecture que sur un lecteur DVD de salon conçu pour lire le SVCD ! ! ! comme par exemple mes : JVC HR-XV3 et SONY DVP-NS355.

Si ce n’est pas la cas, il sera quand même accepté (détecté comme DVDvidéo avec affichage du menu principal) mais il y aura un défaut à l’écran pendant la lecture qui rendra tout visionnage inconfortable voire inutile... 75% de l’image + 25% de l’image suivante séparé par une barre verticale noire… c’est ce que fait mon SONY DVP-S315.

Possibilité d’échapper à cette procédure :

Il existe des éditeurs DVD qui acceptent des fichiers avec ces résolutions. Un simple message d’avertissement vous informe que le DVD final ne sera peut être pas compatible avec tous les lecteurs DVD de salon.

 

 

Utilisation de DVDPatcher v1.06

  
C’était pourtant simple : le double patchage ! ! !
 

Résumé de la procédure : (mon 1er test était en 544x576 avec TMPGEnc DVD Author 1.5 )

1)     Patcher le 544x576 en 720x576 pour que TMPGEnc DVD Author puisse ouvrir le *.mpg.

2)     Repatcher les *.vob en 544x576 pour retrouver les bonnes proportions à la lecture.

Résumé des tests : (taille de chaque *.mpg environs : 600Mo)

DVB 480x576             test = ok

DVB 528x576             test = ok

DVB 544x576             test = ok

  

   

Procédure complète :

La première des précaution est de travailler sur une copie de votre *.mpg !!!

N’oubliez pas d’extraire les images du (des) menu (s) avant de patcher. Inconvénient : On ne peu pas faire de menu hyper sophistiqué avec un *.mpg patcher

 

Préparation des fichiers MPG : (facultatif)

Comment savoir si cette étape est indispensable : ici

   

Les paramètres DVDpatcher pour le *.mpg ou *.m2v:

Note : DVDpatcher vous donnera les paramètres du fichier d'origine dès qu'il sera importé

Pour du PAL :
Bitrate
 : 3.5Mbit (en DVB c’est généralement le bitrate moyen)
Aspect ratio :
4 :3 ou 16:9 (En fonction du ratio du fichier d'origine)
Horizontal et Vertical Size :
720x576
Frame
rate : 25fps
Patch : Entire file

Pourquoi le « Entire file » et « 720 » ? : lorsque vous ouvrez le *.mpg avec TMPGEnc DVD Author un diaporama vous montre les blocs MPEG-2, vous avez vos images avec un « rajout » vert sur la droite pour combler le vide entre 544 et 720 et la structure d’affichage des blocs reste stable, donc c’est plus facile de faire la partie édition.

Contrairement au « First header only » et « 352 » qui eux,  « rajoute le vert ou étale l’image » un peu n’importe comment (à droite à gauche , au milieu,…) ce qui rend plus difficile l’utilisation de TMPGEnc DVD Author pour cutter ou mettre les points de chapitres.

Ensuite vous éditez à votre habitude et créez votre DVDvidéo en ImageDisk sur votre disque dur (il ne faut pas le graver directement)

 

Les paramètres DVDpatcher pour le(s) *.vob :

On recommence en  : Entire file, mais cette fois vous remettez la résolution d’origine, sur ce test : 544x576

ATTENTION : il ne faut repatcher que les VTS_XX_X.VOB, les VIDEO_TS.VOB et VTS_XX_0.VOB contiennent les images du (des) menu(s), qui eux sont à la bonne taille.

Maintenant vous pouvez graver en mode DVDVIDEO avec un logiciel de gravure

Faites un essai en RW pour vérifier si votre lecteur DVD de salon accepte ce type de DVDvidéo

 

Conclusion :

J’ai fait chaque test indépendamment des autres et ils ont tous fonctionner du premier coup J

 

Après avoir terminé les 3 tests je me suis un peu amusé…

TMPGEnc DVD Author permet d’édité en plusieurs pistes différentes, chaque *.vob restent indépendant, ils ne sont pas regroupés en un seul comme dans MyDVD/DVDit.

Quitte à pousser les tests à l’extrême autant faire un big-mac J  (j’ai repris les mêmes *.mpg)

Piste 1 : 480x576, audio mp2 256kbps stéréo

Piste 2 : 528x576, audio mp2 192kbps joint-stéréo

Piste 3 : 544x576, audio mp2 192kbps stéréo

Menu principal (par défaut) remarque : les diapos avaient les « rajout vert »

L’édition et la création de l’ImageDisk c’est déroulé sans encombre. Quand j’ai voulu faire le repatchage des *.vob, là j’ai eu un petit problème… le 528x576 ne faisait que 200ko !??!…

J’ai pensé que cela venait du fait que j’avais laissé le mp2 en joint-stéréo, mais non… et c’est là que j’ai repensé à la réécriture de l’entête. Manipulations faites…. tant cas faire en m2v+wav, puis je refais l’ImageDisk. Cette fois a été la bonne, le 528 (piste 2) faisait bien les 600Mo et le repassage du *.vob dans DVDpacher à bien fonctionner.

Pour finir :

Je grave, je visionne sur le JVC, les 3 pistes se sont enchaînées correctement et je n’ai noté aucun défaut de résolution ou de pixels, les trois vidéo en plein écran J J J. Trop zarbi ce test mais je me suis bien éclaté J

Pour la gravure je vous conseille de le faire en x4 ou en x6 (au mieux) avec une vérification d'écriture, que ce soit en création ou en copie de DVD. Avec des vitesses plus rapide c'est à vos risques et périls. J'ai essayé une copie en x8 et ça a planté pendant la gravure, le niveau du tampon jouait au yoyo. C'est comme en voiture, on arrive pas plus vite en accélérant et frénant tout les 100m, ça consomme plus d'éssence aussi. Une vitesse normale et régulière est plus éfficace que ce soit en gravure (CD/DVD) ou en conduite automobile.

!!!             Par précaution il est très fortement déconseillé de supprimer             !!!
!!!     les fichiers et le projet avant d'avoir fait une gravure définitive et réussi.     !!!

!!!     Visionnez entièrement votre DVD   !!!
!!!    
en vitesse normale sur votre lecteur de salon   !!!

 

 

Liens supplémentaires : 

Paramètres pour TMPGEnc (si vous êtes obligé de recomprésser la vidéo en 720x576)

MyDVD 2.3 / DVDit 2.3 SE trial et Tmpgenc DVD author 1.5

La gravure en DVDvidéo